ravalement-facade

Ravaler la façade d’une maison, à qui incombent les frais ?

Il existe plusieurs causes de dégradation de la façade d’une maison : pollution, intempéries, mousses et champignons, ou bien vieillissement naturel. Ainsi, avec le temps et le climat, des tâches d’humidité vont apparaître, des fissures vont se former, des lichens vont se développer, la couleur va s’estomper et la maison aura grise mine. Pour toutes ces raisons, il devient nécessaire de procéder à un ravalement de façade. D’ailleurs, certaines régions imposent un ravalement tous les dix ans. Mais à qui incombe cette obligation ? C’est ce que nous allons vous révéler dans notre article.

Le ravalement de façade, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il convient de définir le concept afin de mieux le cerner. Il se peut que vous ayez déjà entendu parler de ravalement de façade, mais vous ignorez ce qu’il en est exactement. Ravaler la façade d’une maison consiste à remettre à neuf les murs extérieurs du bâtiment. Les tâches à réaliser varient selon les problèmes détectés mais la plupart du temps, elles consistent à reboucher les trous, traiter les fissures, éliminer les tâches et les salissures, nettoyer les façades et appliquer une couche de peinture ou d’enduit. Une fois ces travaux effectués, la maison retrouve une deuxième jeunesse.

De plus, un ravalement de façade va au-delà d’un simple nettoyage des murs, il permet aussi d’améliorer les performances thermiques de la maison, grâce à l’installation d’une isolation par l’extérieur par exemple. C’est aussi l’occasion de rénover tous les éléments extérieurs de la maison tels que les joints, les canalisations, les câbles les gouttières et les volets.

Comme nous l’avons indiqué dans l’introduction, le ravalement est imposé par le code de la construction et de l’habitation à une fréquence d’une fois tous les dix ans. Cela pour assurer la sécurité et le confort des occupants de la maison.

Locataire ou propriétaire ?

Les locataires peuvent demander un diagnostic à un façadier professionnel. Si la façade de la maison louée n’est plus aux normes, que faut-il faire ? La solution la plus simple est de prendre contact avec le propriétaire. Sachez que les travaux de ravalement de façade font partie du gros œuvre, ils n’incombent donc pas au locataire. Ainsi, si vous êtes locataire d’une maison, c’est à votre bailleur de réaliser tous les travaux de façade.

Qu’en est-il des immeubles en copropriété, c’est-à-dire en présence de plusieurs propriétaires ? Les travaux de ravalement de façade font partie de ce que l’on appelle  les « charges communes » dont tous les copropriétaires doivent s’acquitter. La réalisation des travaux sera donc soumise à un vote lors d’une assemblée générale. Les frais des travaux seront supportés par l’ensemble des copropriétaires.

Ravaler sa façade soi-même ou appeler un professionnel ?

Certes, il existe des petits travaux que vous pouvez faire vous-même tel que la peinture ou le nettoyage. Mais vu l’importance et l’ampleur des travaux de ravalement, l’idéal est de les confier à un professionnel expert dans ce domaine comme ce façadier en Gironde. Ainsi, vous bénéficierez d’un travail réalisé dans les normes et en toute sécurité. De plus, vous pourrez bénéficier des aides prévues pour les travaux de ravalement de façades.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>